Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Contrôles de police sur nos routes : raccrochez messieurs-dames ! et posez votre sandwich à terre

image_pdfimage_print

Le préfet des Vosges le démontre chiffres à l’appui : 2014 fait 20% de blessés de plus sur nos routes qu’en 2013. Il faut dire que de 2005 à 2012, les accidents ont vu leur nombre diminuer de moitié. Cette hausse récente est dommageable, et c’est en nombre que 46 policiers sont venus hier contrôler nos routes en périphérie urbaine.

Douze motards venus de Metz étaient même de la partie, avec leurs collègues Vosgiens, pour réprimer les comportements à risques sur Remiremont, Epinal et Saint-Dié. Si ces zones urbaines sont ainsi surveillées, c’est que les comportements à risques explosent là où la vitesse diminue. A proximité des villes, il y a certes moins de tués, mais plus de blessés avec deux horaires à source d’ennuis : le départ matinal au travail et les sorties de boites de nuit.

La cible était claire : le téléphone au volant. Toute autre distraction des moins convenable comme manger ou fumer, la vitesse excessive, les feux rouges ou stop non respectés, les priorités laissées au placard ou encore l’oubli des clignotants étaient également visés. 9 accidents sur 10 dans ces zones sont dus à ce type de comportement.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *