Search
vendredi 2 décembre 2016
  • :
  • :

Chine à Epinal

image_pdfimage_print

Quel rapport entre le géant oriental et notre cité des Images ? 16 heures d’avion nous séparent ! Mise à part la tour chinoise restaurée il y a peu, pas grand-chose en effet. Mais c’est d’antiquités-brocante dont il est question ce jour.

Antiquaires-restaurateurs ou brocanteurs, leurs étales regorgent de trouvailles de toutes les époques. Au centre des congrès d’Epinal aujourd’hui, c’est le grand déballage !

Beaucoup d’objets, peu de mobilier : peut être la volonté de séduire tout un chacun, de la simple verrerie à quelques euros, jusqu’à la pièce d’exception. « Les belles pièces partent aujourd’hui difficilement, surtout à l’export» nous confie rapidement un professionnel avant de reprendre les affaires avec un client. Bonne chine, et bon dimanche !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *