Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Saint-Nabord – Le maire interpellé par un citoyen à propos du « bordel » dans le bâtiment HLM

image_pdfimage_print

Un citoyen de Saint-Nabord vient d’interpeler le maire de la commune, Daniel Sacquard, à propos du tapage nocturne dans un bâtiment HLM situé face à l’église. Nous livrons ci dessous le contenu du courrier, qu’il a adressé au premier magistrat, d’où nous avons retiré la mention d’une personne nommément citée.

Monsieur le Maire, cher Daniel.

 

Suite à ta belle victoire aux municipales,  (j’ai soutenu ta liste durant la campagne pour diverses raisons), tu m’as accordé, dans les jours suivants, (et je t’en remercie encore), un RV chez toi, durant lequel je t’ai ‘’parlé’’ du bordel  qui existait dans le bâtiment HLM de ‘’Vosgelis’’ qui est face à l’église, depuis l’arrivée du fils du (…).

Les voisins immédiats (dont certains sont présents dans l’immeuble depuis plus de 25 ans) ne dorment plus et visiblement n’en peuvent plus. Certains sont aux bords de la dépression, car parmi eux, ils y en a qui vont au taf, …, dès potron minet, sans avoir dormi une minute.

Le ‘’gaillard’’ et ses acolytes invités font la teuf … et baisent … de 20 h à 5 h (environs) quasiment toutes les nuits de la semaine, avec tapage nocturne et dorment en journée.

Normal. Ils ne foutent rien (lui et ses copains), mis  à part cultiver du cannabis dans la salle de bain, le fumer et boire de l’alcool … pour se rendre plus joyeux … et faire un bruit indescriptible. Lol !

Et vivent bien sûr gracieusement aux ‘’crochets’’ des pauvres contribuables … qui rament tous les jours. Bref !

Des mains courantes ont été déposées par des plaignants,  et ‘’Vosgelis’’ est au courant depuis le début de ce bordel destructeur. Mais rien de positif n’a été apporté à ce gros problème de voisinage.

Après les faits exposés, j’en arrive à ma demande.

En tant que premier magistrat de Saint-Nabord, pourrais-tu, STP,  demander (en live) à (…) de faire le nécessaire lui-même pour, soit reprendre son fils à son domicile (il ne le fera pas car avec son épouse … ils s’en sont débarrassés), soit le placer ailleurs … ?

Je compatis à la souffrance de ces co-locataires de ce HLM face à l’église qui ne demandent … qu’à dormir.

Fais quelque chose. Si cela n’aboutit pas … tant pis.

Jusqu’à ce jour, je me suis réservé de ne rien faire paraître dans le quotidien ‘’Vosges Matin’’ pour ne pas ‘’noircir’’ la réputation de la commune dans laquelle il fait bon vivre : du moins, jusqu’en octobre 2013. Bref et bof !

Si l’individu cité ci-dessus est toujours présent comme locataire à Saint-Nabord, le 15 août 2014, je ferai le nécessaire pour relater dans le quotidien vosgien (et peut-être dans d’autres médias télévisuels) toute la gêne qu’il a occasionné depuis son arrivée. Et comme en période estivale, les journalistes n’ont quasiment rien, comme sujet, à se mettre sous la main, …, ils vont se régaler.

Ne pas m’en vouloir. J’essaie tout simplement … de rendre de nouveau paisible … la vie de ceux qui habitent dans cet HLM.

 

Bien à toi.

 




Une réaction sur “Saint-Nabord – Le maire interpellé par un citoyen à propos du « bordel » dans le bâtiment HLM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *