Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Baccarat – 250 ans : un lustre de plus de 8m et une première en France, à Paris, pour la cristallerie

image_pdfimage_print
Capture écran (TF1)

Baccarat fête ses 250 ans et à cette occasion l’actualité de la célèbre cristallerie est à l’image de sa longévité  : impressionnante !

Tout récemment, elle a réalisé l’un des plus grands lustres du monde. Dessiné par un designer japonais, Yasumichi Morita,  il mesure plus de 8m de haut, 4,6 m de large, pèse presque 2 tonnes et a  mobilsé 600 personnes à un moment ou à un autre pour sa réalisati

Il aura fallu en tout 9 mois de travail, 5 mois consacrés à la conception et 4  à sa fabrication, pour que les 25.197 pièces de cristal transparent tombant aux 152 branches de ce géant de cristal prennent vie sous l’éclairage de 386 ampoules.

Majestueuse et monumentale donc, cette pièce unique, qui ‘n’est pas destiné à la vente , prendra la direction du Japon avec laquelle Baccarat entretient des relations privilégiées (un tiers de son chiffre d’affaire).

Elle sera exposée en novembre prochain sur la Place Yebisu Garden à Tokyo.

Voir le reportage de TF1 sur le sujet

Autre actualité d’importance pour la célèbre cristallerie, la première rétrospective en France qui lui est dédiée  depuis l’exposition du Bicentenaire aux Arts décoratifs en 1964 et qui prendra place du 15 octobre 2014 au 4 janvier 2015 dans  les Grandes Galeries du Petit Palais à Paris.

250 ans fêtés aussi au Petit Palais

L’exposition présentera les créations de Baccarat conçues pour les grandes expositions parisiennes de 1823 à 1937, au cours desquelles la manufacture conquiert une notoriété internationale.

Près de cinq cents pièces historiques seront présentées, en majorité provenant de la collection privée de la manufacture lorraine et complété d’emprunts prestigieux au musée d’Orsay, au Louvre, aux Arts décoratifs, à la Cité de la Céramique, aux Arts et Métiers, au château de Compiègne et aux musées de Nancy.

De nombreux dessins et documents d’archives inédits retraceront les 250 années d’existence de la cristallerie et des oeuvres exceptionnelles comme le monumental « Vase Négus », « la Toilette de la duchesse de Berry », ou les « Vases Simon » créés pour l’exposition universelle de 1867 à Paris seront exposées.

Candelabre dit « du Tsar »

Des pièces de services issues de grandes commandes royales ou conçus pour les puissants du monde entier comme le tsar Nicolas II, l’empereur du Japon, ou encore des maharadjas seront également offerte à l’oeil du visiyeur.

L’exposition se terminera par une série de lustres en majesté, dont le plus monumental resplendira de 250 lumières dans la galerie d’honneur du Petit Palais. (Plus de détails à retrouver sur le site du Petit Palais)

Épinal Infos


Accéder à l’édition complète d’Épinal Infos




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *