Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Gérardmer – Le triathlon dans les starting blocks

image_pdfimage_print

A une semaine du jour J, on ne relâche pas la pression mais on est serein du côté de l’organisation du Triathlon de Gérardmer dont la mise en place a débuté cette semaine aux abords du lac de Gérardmer. Une fois de plus ce sont près de 5 000 athlètes qui sont attendus sur l’ensemble du week-end.

Crédit photo : Sportograf

Preuve de la renommée de l’événement, jamais les inscriptions n’auront été clôturées aussi tôt. Pour les 2 épreuves « Kids » qui regroupera 350 enfants, les listes étaient pleines début décembre ! Pour le triathlon Distance Olympique, plus une place depuis mars (850 concurrents) alors que pour le XL les derniers engagements ont été pris en juin. 1 500 athlètes ainsi que 150 équipes de relais sont attendus sur ce dernier qui constitue l’épreuve reine. Quant au triathlon « Découverte » qui partira le dimanche matin, il regroupe 1 150 participants dont un Gérômois en handisport ainsi que 150 équipes également. Ce sont donc bien quelques 5 000 participants pour une vingtaine de nationalités représentées qui sont attendus sur l’ensemble du week-end ! « On peut difficilement faire mieux désormais compte-tenu de la largeur de certaines voies et de la taille de la zone de transition basée sur le parking du Joa Casino », précise Pierre Sachot.

Sylvain Sudrie, vainqueur l’an dernier

Du côté des têtes d’affiche de l’événement sur l’épreuve XL, sachez que le vainqueur 2013 Sylvain Sudrie sera présent au rendez-vous, tous comme Nicolas Fernandez qui avait fini sur la 3éme marche du podium, ou encore l’Australien  Todd Skipworth, 5éme  l’an dernier. « Nous avons également l’Ecossais Ritchie Nicholls qui était déjà venue  au début des années 2000 alors qu’il n’était encore que junior. Il connaît parfaitement le tracé de l’épreuve et a déjà montré de belles choses. Nous pensons qu’il pourra donner du fil à retordre aux favoris, c’est un des hommes à surveiller cette année », souligne ainsi Paul Charbonnier. Sur le Distance olympique, on notera la présence d’Aurélien Lescure et du vainqueur 2012, Raoul Shaw, 2 Français qui auront sans doute les faveurs du public.

Alexandra Louison sera également de retour cette année

Chez les dames, bonne nouvelle également avec le retour de l’intégralité du podium de l’édition 2013 du XL : la Française Alexandra Louison, l’Anglaise Tamsin Lewis et l’Irlandaise Eimear Mullan. Il faudra également compter avec une autre britannique en la personne d’Alice Hector, valeur sûre de la discipline. Rappelons que l’an dernier, Alexandra Louison avait fait rêver le public présent avec un finish absolument fantastique sur la droite du lac où elle avait croqué Lewis puis Mullan, impissantes face à la petite mobylette française. Les derniers kilomètres avaient été épiques et resteront dans l’histoire du triathlon de Gérardmer. Il va falloir faire fort samedi prochain pour égaler un moment d’une telle intensité en matière de suspense…

Mais en attendant le top départ de la première épreuve qui sera donné le samedi 6 septembre à 9 h 30, on s’assure que rien, absolument rien ne soit laissé au hasard, notamment en matière de sécurité. « Nous avons entamé le barriérage des routes dans et à l’extérieur de Gérardmer. C’est important, coureurs et véhicules civils ne peuvent pas cohabiter, c’est trop dangereux. 25 Gendarmes et 2 motards seront chargés de la sécurité sur les intersections les plus importantes, sans oublier des cibistes sur le parcours et les signaleurs en ville. Nous avons également rencontré tous les riverains concernés à Gérardmer, Xonrupt, Longemer et à la Bresse. Des motos passeront avant le départ et une voiture équipée de balais également. Nous voulons un site propre et sécurisé en permanence », explique Pierre Sachot et Paul Charbonnier.

Et d’ajouter : « L’installation sera finie le jeudi après-midi. Les coureurs arriveront en grande majorité le vendredi, tout doit être prêt. Des poubelles vont être disposées un peu partout et un ramassage est planifié chaque soir par des agents de la Ville. Pour les ravitaillements, des bâches seront disposées au sol à la sortie des zones pour récupérer les bidons, gobelets etc… » Ajoutons qu’il y aura comme toujours un poste principal de secours du côté du Tennis Club, non loin de l’aire d’arrivée située quai du Locle.

Enfin, terminons par un petit mot sur le « live » de cette manifestation sportive qui est progressivement devenu l’une des priorités de l’organisation. Cette année, l’intégralité de la course sera retransmise en direct sur deux écrans géants situés au niveau de l’aire de transite et de l’aire d’arrivée. Vous pourrez également suivre le Triathlon sur le site http://triathlonvalleedeslacs.com/ « C’est un véritable plus pour le public, pour nous et pour nos partenaires à qui nous proposons une exposition plus complète grâce à ce dispositif », conclu Pierre Sachot.

Programme de la compétition sur le site du Triathlon de Gérardmer

Gérardmer Info


Accéder à l’édition complète d’Épinal Infos

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *