Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – Le Tour de France a mobilisé 728 gendarmes durant trois jours

image_pdfimage_print

C’est lors de la plus longue incursion dans le département, pour l’étape entre Tomblaine et Gérardmer samedi 12 juillet 2014 que le Tour de France a mobilisé le plus de gendarmes des Vosges lors de ce week-end du 14 juillet. Au total, 728 militaires ont été sollicités sur l’évènement.

tour 728 gendarmesSamedi 12 juillet 2014, lors de l’étape Tomblaine-Gérardmer, 432 gendarmes des Vosges étaient mobilisés : 220 du groupement des Vosges (les compagnies, motards, Escadron Départemental de la Sécurité Routière, Peloton de Gendarmerie de Montagne), 90 élèves gendarmes de l’école de Chaumont et 122 réservistes.

Dimanche 13 juillet 2014, pour l’étape Gérardmer-Mulhouse, 193 gendarmes des Vosges étaient sur le qui-vive et 103 lundi 14 juillet 2014 pour l’étape Mulhouse-La Planche des Belles Filles. Durant ces deux journées, les personnels étaient issus du groupement des Vosges et des rangs des réservistes.

“On ne déplore aucun incident majeur” se félicite le capitaine Huck. “L’affluence de spectateurs a été beaucoup plus importante qu’attendue vu les conditions climatiques avec un bon stationnement au bord des routes. Dès le matin, des gendarmes patrouillaient sur l’itinéraire pour faire respecter le stationnement”. Et le capitiane Huck de conclure : Dans l’ensemble, les gens du département se sont bien comportés en terme de discipline au bord des routes”.

A Gérardmer, le Tour de France aurait attiré quelque 80 000 personnes. Pour le bonheur des hôtels, restaurants et campings qui ont affiché complet.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *