Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Passage du Tour à Épinal et dans les Vosges : un point sur les dispositifs mis en place

image_pdfimage_print

Le Tour de France  passera à Épinal le 12 juillet à l’occasion de la 8ème étape reliant Tomblaine à Gérardmer . Cet évènement aura un certain nombre d’incidences que nous développions dans un précédent article

tour vosges (CG)A l’échelle du département ce n’est pas 1 mais 3 jours, du 12 au 14 juillet, que couvrira le Tour. Aussi,  le Conseil Général des Vosges met lui aussi en place un dispositif spécifique pour accueillir l’évènement.

Un stand Vosges est installé, le 12 juillet, place des tilleuls à Gérardmer où il est possible de découvrir dans l’espace ‘’Partenaires’’ tous les savoir-faire des entreprises vosgiennes par le biais d’une exposition de vélos ‘’Made in Vosges’’. Une information touristique et économique est disponible sur l’espace ‘’Je Vois la vie en Vosges’’ avec distribution de goodies et de documentation.

Sur le site de la Mauselaine : mise en place d’un flocage sur le toit du bâtiment d’accueil avec le message : ‘’I SEE LIFE IN VOSGES’’.

Sur l’esplanade du lac, présence de la montgolfière du département aux couleurs des Vosges.

Sur le site de Grosse Pierre : un espace ‘’Je Vois la vie en Vosges’’ est installé à proximité du village ‘’Ville Etape’’ avec une animation maquillage et une animation « Je Vois la Vie en Vosges », animation basée sur des stickers à apposer sur des panneaux.

Sur le Village départ, toujours à Gérardmer, le 13 juillet au matin : L’association des départements de France a invité le Conseil Général des Vosges à présenter à un public VIP, tous les savoirs faire du département, ses pépites et ses loisirs actifs.

Le Conseil Général des Vosges a aussi alloué une subvention de 25 000 € à la ville de Gérardmer.

De plus, le Département met de nouveau à disposition du Tour de France, et ce pour la 5e année consécutive, le Gros Léon.

Cet athlète, hors du commun, floqué aux couleurs de la campagne je vois la vie en Vosges est particulièrement entraîné. Il doit avaler les cols de la Grande boucle mais aussi être endurant pour parcourir plus de 3.500 km afin de rejoindre les Champs Elysées.

Jusqu’au 27 juillet 2014, l’Unimog du Conseil Général, muni d’une balayeuse, a pour tâche d’enlever tout objet gênant sur la route afin de la rendre la plus sûre possible.

Dernier engin chargé de vérifier l’état de l’itinéraire avant le passage des coureurs, il peut aussi refroidir la chaussée en l’arrosant. Il est donc un maillon important de la chaîne assurant la sécurité des cyclistes. Mis à disposition par le Conseil Général des Vosges, des chauffeurs de l’ADF (Association des Départements de France) et un agent du Département des Vosges sont aux commandes de l’athlète vosgien.

Les routes vosgiennes sécurisées
De plus, près de 50 agents du Conseil Général sont mobilisés le 12 juillet (Etape 8 : Tomblaine – Gérardmer) pour sécuriser l’axe de la course par la pose de balles de paille sur les « points durs » (têtes d’ïlot, virages à petit rayon, …..). Positionnés tout au long de l’étape, ils se tiennent prêts à intervenir en cas de problème sur le tracé de l’étape et ses voies adjacentes.

10 agents sont aussi mobilisés pour l’étape 9 (Gérardmer – Mulhouse) et l’étape 10 (Mulhouse – La Planche des Belles Filles)

De plus, un « Monsieur Route » est désigné au sein des départements traversés pour assurer la coordination des actions des agents pour l’étape dans sa globalité. Pour l’étape 8, le Monsieur Route est Clément VOIRIN, agent du conseil général des Vosges.
Le détail des étapes vosgiennes  :

samedi 12 juillet : étape 8 – Tomblaine/Gérardmer La Mauselaine : 161 km

Arrivée dans les Vosges par Ménil sur Belvitte/ Rambervillers/Vomécourt/Padoux/Sercoeur/Jeuxey/Epinal/Dinozé/Arches/Pouxeux/Eloyes/Saint-Nabord/Remiremont/Saint-Etienne les Remiremont/Saint-Amé/Le Syndicat/Vagney/Basse-sur-le-Rupt/Col de la Croix des Moinats/La Bresse/ Col de Gross-Pierre/Gérardmer

 

dimanche 13 juillet : étape 9 – Gérardmer/Mulhouse : 170 km

Gérardmer/Xonrupt-Longemer/Col de la Schlucht/Le Valtin/poursuite vers Haut-Rhin jusqu’à Mulhouse

 

lundi 14 juillet : étape 10 – Mulhouse/La Planche des Belles Filles : 161.5 km

Arrivée dans les Vosges depuis le Haut-Rhin à Ventron/Le Ménil/Le Thillot/Col des Croix/poursuite vers la Haute-Saône jusque La Planche des Belles Filles




Une réaction sur “Passage du Tour à Épinal et dans les Vosges : un point sur les dispositifs mis en place

  1. DIMKEV

    Bonjour
    Quel est le coût pour la mise en place de ce dispositif pour 3 jours ? Certaines départementales dans les VOSGES sont à sécuriser et de manière permanente.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *