Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Opération Interministérielle de Vacances : 4 priorités pour un été

image_pdfimage_print

Le Préfet des Vosges Gilbert Payet avait choisi l’Union Nautique de Gérardmer pour lancer l’Opération Interministérielle Vacances 2014 qui s’articulera autour de 4 axes majeurs cette année.

Après Fraispertuis City en 2013, c’est donc en Perle des Vosges, haut lieu du tourisme dans le département, que le Préfet a lancé officiellement l’opération estivale mise en œuvre du 15 juin au 15 septembre avec, pour objectifs majeurs, d’assurer la bonne information du consommateur, la loyauté des transactions ainsi que la sécurité des produits et prestations de service.

Gilbert Payet entouré de Brigitte Lux et de l’adjoint au maire Jean François Duval

Gilbert Payet entouré de Brigitte Lux et de l’adjoint au maire Jean François Duval

« C’est une opération importante. Le tourisme représente près de 12 000 emplois dans les Vosges, département qui accueille beaucoup de vacanciers. Nous devons donc faire en sorte que cet accueil soit au top de la sécurité tout en donnant la meilleure image possible des Vosges  et l’envie à ces vacanciers de revenir », précisait ainsi Gilbert Payet. Et d’ajouter à titre d’exemple : « Cela signifie parfois de devoir sanctionner ou éliminer les professionnels qui ne respectent pas les règles du jeu ou les engagements fixés lors de la mise en place d’un service ».

Cette année, 4 thématiques de prévention et de contrôle seront donc privilégiées par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP) représentée par sa Directrice Brigitte Lux (voir vidéo pour bilan 2013) : tout d’abord une vigilance renforcée sur les marchés forains où les vacanciers vont souvent rechercher des produits du terroir. Un contrôle de la provenance et du mode de fabrication de ces produits sur les marchés est essentiel afin que la clientèle ne soit pas abusée par des exposants/producteurs peu scrupuleux. Comme dans tous les autres domaines sur lesquels l’opération agira, « l’accent sera mis sur l’exacte information des consommateurs ».

Deuxième thématique à faire l’objet d’une priorité en 2014, la sécurité des activités sportives et de loisirs. Là aussi, elles sont nombreuses dans le secteur et la Perle des Vosges fait figure d’exemple en la matière par la diversité des activités proposées. L’an dernier par exemple, les bases accrobranches Accrosphère à Gérardmer et Bol d’Air à la Bresse avaient été contrôlées. Cet été, L’opération va se pencher un peu plus en profondeur sur les centres équestres : entretien des lieux, matériel, santé des animaux etc…

L’hébergement de vacances sera également sur le grill comme chaque saison ou presque avec « le contrôle des chambres d’hôtes, des pensions pour chiens et chats, des refuges pour animaux, et surtout le contrôle des accueils collectifs de mineurs qui sont eux aussi très nombreux dans le département. Nous veillerons à la qualification des encadrants, au nombre des encadrants par rapport aux nombre de résidents, et des interventions pourront être menées suite à des signalements. De manière générale, l’action se déclinera à travers des contrôles administratifs et des contrôles sur les sites concernés si nécessaire », précise Brigitte Lux. L’an dernier, un directeur et un encadrant avaient été suspendus suite à des enquêtes poussées concernant une atteinte aux mœurs…

Colonel Gilles Martin

Colonel Gilles Martin

Enfin, dernier point essentiel : le tourisme historique. « Un tourisme qui passionne majoritairement les personnes âgées Nous devons veiller à ce que l’intérêt de ces personnes âgées pour le patrimoine historique ne soit pas malhonnêtement exploité », explique Gilbert Payet. A ces quatre points viendront bien entendu s’ajouter les grands classiques tel que le contrôle du travail illégal et de l’économie souterraine. Des actions auxquelles participeront bien sûr activement les services de Police et la Gendarmerie qui vont prioritairement axer leur travail sur les domaines liés à la sécurité et aux activités des vacanciers.

« Nous serons notamment associés dans le contrôle des véhicules transportant des denrées alimentaires et des véhicules motorisés dans les espaces naturels. Une grosse partie de notre action concernera également la surveillance des campings et des événements sportifs et festifs (fête nationale, feux de la St jean, feux d’artifices etc…), le tout sans oublier les établissements de nuit, précise le Colonel Gilles Martin, « patron » de la Gendarmerie du département des Vosges. Ce dernier vous parle également du dispositif « Tranquillité vacances » (voir vidéo ci-dessous) qui vous permet de disposer d’une surveillance de votre domicile lorsque vous partez en vacances.

Enfin, terminons par la Délégation territoriale de l’Agence Régionale de Santé représentée ce mercredi matin par Lucie Tomé, chef de service VSSE. L’ARS organisera le contrôle sanitaire des piscines et zones de baignade déclarées ouvertes au public. On compte 99 bassins de piscine et 13 lieux de baignade sur le département. La surveillance de la qualité de l’eau est primordiale et les Vosges sont plutôt un bon élève en la matière. L’an dernier, des petites anomalies ont été relevées dans les bassins, mais elles étaient minimes et ont rapidement été réglées !

Pour plus d’informations, sachez qu’un guide « Vacances 2014″ est disponible sur ce site 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *